Extinction automatique

 

Les systèmes d’extinction automatique fonctionnent par définition sans aucune intervention humaine.

 

L’installation se compose généralement d’une installation de détection électronique qui va détecter un feu naissant et d’une extinction mécanique qui va éteindre ce feu.

 

SICLI a conçu et développé une centrale d’extinction modulaire, conforme à la norme EN 12094-1. Celle-ci pilote tous les systèmes d’extinction automatique au gaz ou à la poudre.


Le produit d’extinction sera choisi, en fonction du risque à protéger, entre le CO2, l’IG55, le Novec 1230, la poudre ou l’eau brumisée.

 

 

A la base, tous les systèmes sont conçus suivant le même concept :

 

 

Deux boucles de détection séparées empêchent les déclencements intempestifs. Chaque alarme doit être confirmée par une autre alarme provenant d’une autre boucle de détection. Alors, ensuite, l’extinction est activée. Une temporisation programmable permet d’évacuer le local à risque avant le déclenchement.

Un bouton-poussoir spécifique permet de “forcer” l’extinction automatique.

Des signaux auditifs et visuels empêchent le personnel d’accéder au local où l’extinction a lieu.

Les systèmes d’extinction automatique peuvent être utilisés à la fois pour la protection volumétrique (le local sera saturé en gaz d’extinction) ainsi que pour la protection d’objets.